­
« Il faut mettre la théologie à la portée de tous les enfants de Dieu, et la leur donner ravivée dans l’amour pour qu’ils vivent en intimité avec la Famille Divine »

Publications périodiques

611, 2018

Plénitude du Sacerdoce du Christ

NSV_result

« La plénitude du Sacerdoce du Christ est si im-mense, que, de Lui, nous tous les chrétiens, avons reçu notre sacerdoce, capable de nous faire vivre sa vie, sa tragédie et sa mission en union avec Lui et par Lui, avec le Père et l’Esprit Saint, et en intercommunication de biens avec tous les hommes de tous les temps qui, en adhérant à Lui, deviennent des membres du Christ. »

511, 2018

« Je T’aime, Jésus »

cristo

«Je T’aime, Jésus, comme Toi seul le sais et comme, d’une certaine manière, je le sais aussi. Et parce que je T’aime je suis disposée, avec ta force, à Te suivre toujours, et même à T’attendre, si par extraordinaire Tu me le demandais, jusqu’à la fin des siècles, dans la lumière ou dans l’obscurité, dans le triomphe ou dans l’échec apparent, en compagnie de ceux que j’aime ou loin d’eux, dans la solitude»

411, 2018

Le Grand Moment de la Consécration

cristo

«Prêtre… Médiateur… Tu es au Grand Moment de ta vie ! Tu es entre le Ciel et la terre tandis que tu réalises la transsubstantiation de ton hostie ! Exerce ton sacerdoce !… Sois un pont propice entre Dieu et les hommes ! Et que ta prière soit si agréable à Dieu, si agréée par Lui, qu’il n’y ait pour toi ni grâce, ni don, ni désir qui ne puisse s’accomplir»

2509, 2018

Vivre

NSV_result

« Toi qui éprouves le besoin de vivre, toi qui cherches les joies, le bonheur que l’on ne trouve qu’en Dieu, vis d’espérance dans les vérités que te présente la foi, et tu verras que s’allumera en ton être un amour qui te fera vivre une vie que, ni la mort naturelle, ni le temps ne pourront t’enlever »

1208, 2018

Notre Dame s’est endormie en une Assomption triomphante et glorieuse vers l’éternité

Asuncion-1

« Jour de l’Assomption de Notre Dame !… Toute la vie de Marie, de la Vierge, a été une assomption qui, atteignant l’instant culminant, suprême, plein et to-tal de sa transformation en Dieu, selon sa capacité comme créature unique, créée et prédestinée à être Mère du Verbe Infini Incarné par la volonté du Père, sous le roucoulement infini et la douceur sonore de l’Esprit Saint, Conjoint divin de la Vierge, qui L’a fait se répandre en Maternité divine, s’est arrêtée devant la possession face à face, dans la lumière de la Gloire, de la Sagesse Éternelle en son immuabilité infinie…»

1405, 2018

Dieu est amour

virgen

«Dieu est infini… Il s’est l’Infini ! Il s’est l’Amour… Il s’est le Bon… Le Bon Amour Bon… ! Et lorsqu’Il se donne, Il se donne en tant que Dieu et en tant qu’Amour Bon».

1004, 2018

Le Visage de L’Église

cristo

«Oh ! mon Église, toute belle, parée de la Divinité même qui te pénètre, te comble, t’ennoblit, t’exaltant en une telle fécondité, que toi, mon Église, tu es le Verbe Incarné Lui-même issu du sein du Père, qui se répand en Parole et s’embrase en l’Esprit Saint. Voilà, mon Église, ta Tête Royale !»

2803, 2018

Que l’Homme soit le bienvenu dans le Sein du Père !

cristo

« Gloire à Dieu au Ciel !… Le Sein du Père est désormais ouvert pour tous les enfants de bonne volonté !… Il ne se refermera jamais plus !… Le Christ l’a ouvert…et Il attend tous les hommes… Il l’a ouvert et Il s’est mis devant la « porte », les bras grands ouverts, pour que jamais plus ne se referment les Portes somp-tueuses de l’Éternité… »

1303, 2018

L’Esseulé

cristo

«L’Esseulé… Solitude que nous ne pourrons jamais pénétrer aussi profondément que Toi Tu peux la vivre de manière pour ainsi dire infinie

Oh ! Jésus ! on a pu voir cette terrible solitude dans les moments sanglants de ta passion douloureuse, où toute ton humanité manifestait la détresse de ton âme, non seulement dans ta douloureuse tragédie intérieure, mais aussi dans ton Chemin de Croix solitaire provoquée par l’abandon des hommes.».

2102, 2018

« J’ai soif ! »

cristo

– « J’ai soif ! » Soif d’âmes pour la gloire du Père, soif de ceci : que la terre se remplisse de la connaissance de ma vie – qui est la même que celle du Père et celle de l’Esprit Saint –, « comme les eaux recouvrent le fond de la mer » .

602, 2018

Celui qui est le repos éternel nous dit sa plainte : « J’espérais des consolateurs, Je n’en ai pas trouvé »

virgen

« Toi Tu trouves toujours quelqu’un à consoler. Toutes les âmes sont prêtes à être consolées par Toi, alors toutes se livrent, toutes se donnent, toutes s’oublient elles-mêmes, toutes sont amoureuses. Mais, lorsque Tu cries, cherchant la consolation et, leur faisant éprouver la solitude de l’abandon afin qu’elles te consolent, Tu cherches un secours, alors Tu ne trouves aucun consolateur ».

901, 2018

Enfant de Dieu

Iglesia

«Qu’il vienne dans le sein de ma Mère l’Église, celui qui veut connaître un peu de Divinité, celui qui a besoin de se plonger dans le secret de l’âme du Christ, celui qui voudrait goûter à ma Mère immaculée… Tous ceux qui le désirent et qui veulent vivre, qu’ils viennent… qu’ils viennent ! car le sein de Notre Mère l’Église, amphore précieuse et comblée de Divinité, recèle tout le mystère qui était caché depuis toujours en Dieu ; ainsi, désormais, les Puissances célestes elles-mêmes connaissent les multiples aspects de la Sagesse de Dieu… ».

2212, 2017

Mystère de tendresse inouïe

virgen

« Mystère de Noël !… Secret d’une infinie tendresse !… dans le silence de la nuit et de l’incompréhension, sous les notes vibrantes de l’Esprit Saint, et dans le déchirement de la maternité de Marie, dans une crèche, l’Amour s’est manifesté à nous !… »

1412, 2017

Avent de Marie

virgen

« Avent de Marie !… Notre Dame sent frémir en ses entrailles le Fils de sa maternité virginale. C’est au Verbe de la vie Lui-même qu’Elle donne sa chair et son sang, par lesquels se forme le corps parfait du Fils Unique Engendré du Père, Incarné »

2311, 2017

Le mystère de la foi

virgen

« La vie de foi n’est pas quelque chose de froid ou une matière d’étude scientifique ; c’est toute la richesse surabondante de l’Infini, qui nous est dite dans un poème d’amour. Tout ce que l’Église nous dit et nous manifeste, prolongeant la chanson du Verbe, est le trésor de notre vie de foi. C’est la foi qui nous met en contact avec Dieu, parce qu’elle nous déclame les mystères très riches de notre religion chrétienne. »

1309, 2017

Des ailes d´aigle

virgen

«Deux « pour toujours » différents, que l’on rejoint par un même chemin : le chemin de l’Éternité. Car, lorsque Dieu nous a créés pour Lui et qu’Il nous a mis à l’épreuve de l’exil, Il nous a tous fait cheminer dans les mêmes conditions sur le sentier qui nous conduit à Le posséder. Mais le péché a creusé un fossé et a ouvert un Abîme entre la créature et le Créateur, entre le Ciel et la terre, entre Dieu et les hommes ; un Abîme de méchanceté que l’on ne peut franchir qu’avec des ailes d’aigle et le regard brûlant d’une ardente sagesse...».

2208, 2017

Comme Dieu est infini lorsqu’Il se donne !

virgen

Comme Dieu est grand, qui, lorsqu’Il se donne, se donne de manière infinie, éternelle, inconditionnelle !… Et Il est toujours reçu de manière si pauvre, si misérable et si mesquine !… Le grand mystère du christianisme c’est le don infini de Dieu, et notre terrible inconséquence : Dieu se donne à moi d’une infinitude de manières, et moi je ne Le reçois pas et je prive les autres et moi-même de ces grâces.

2306, 2017

Sois en accord avec la creation de ton âme

virgen

«Âme, qui que tu sois, lorsque tu as été créée par les trois divines Personnes, ensemble, se sont répandues, mettant tout leur amour dans un regard de création, pour te créer à leur image et ressemblance. C'est pourquoi chaque âme possède sa physionomie particulière, sa beauté particulière, et son nom unique, que Dieu lui a donné le jour où Il l'a créée et qui correspond à sa physionomie dans la création. Chaque âme a son propre nom, et il n'y a au Ciel aucun être créé portant le même nom, parce qu'elle porte le nom que Dieu, dans son infinie sagesse amoureuse, a gravé en elle et en elle seule lorsqu’Il l’a créée, nom qui est tout son être en tant qu’expression du Créateur, et qui reflète cette nuance ou cette physionomie que la Sagesse Divine a voulu déposer en elle pour la nommer éternellement ».

606, 2017

Nouveau site internet de L’Œuvre de l’Église

Découvrez le nouveau site internet de L’Œuvre de l’Église. Nous vous le proposons avec un aspect graphique amélioré, une navigation plus fluide et des contenus enrichis et actualisés. Néanmoins, il […]

1810, 2016

«Des âmes pour Dieu ! des enfants pour son Sein ! »

« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits ».

Comme […]

1110, 2016

Théologie ravivée dans l’amour

« Lorsque j’ai entendu Mère Trinidad dans la vidéo, j’ai compris pour la première fois de ma vie pourquoi Dieu est trois Personnes !!… ».

Dans les yeux du jeune homme […]

610, 2016

Voyages apostoliques dans les pays francophones

Desde 2015, el mensaje luminoso de sabiduría amorosa que el Señor ha puesto en el alma de la Madre Trinidad está resonando también en francés.
110, 2016

Missions apostoliques de L’Œuvre de L’église

« J’ai soif… »

Que de fois, lorsqu’avec révérence nous relisons la Passion, s’est gravée en nos cœurs cette lamentation de Jésus sur la croix. Mais il est très probable que […]

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies